Samira Azzam et la littérature palestinienne contemporaine

par Hasha Benslimane Smari

Thèse de doctorat en Études arabo-islamiques

Sous la direction de Michel Barbot.

Soutenue en 1986

à Paris 4 .


  • Résumé

    Samira Azzan est l'une des figures marquantes de la littérature palestinienne et arabe. Les thèmes qui reviennent dans ses œuvres comme un leitmotiv sont ceux de la femme, du mariage et de l'amour. Ils font l'objet de la première partie. Viennent, en second lieu, les thèmes de la famille, des classes sociales, du palestinien. Ce sont des thèmes plus ou moins secondaires étudiés dans la deuxième partie. La troisième partie est consacrée à l'esthétique de Samira Azzam. Sur le plan de l'engagement, Samira Azzam milite pour l'épanouissement de l'homme arabe et dénonce tout ce qui est de nature à l'entraver. Cet engagement prend souvent un caractère universel. Il ne s'agit pas seulement de faire sien le problème de la Palestine mais de le lier à tous les problèmes de libération dans le monde. Conçue sous l'angle purement palestinien, la place qu'occupe Samira Azzam est prépondérante. Ses œuvres sont d'une grande importance pour comprendre la genèse de la conscience nationale du peuple palestinien, le processus de sa révolution et l'idéologie qui conditionne l'action palestinienne et qui permet au palestinien de passer à l'état de l'attente et de la torpeur à la résistance armée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 0971
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.