Le Parti Bolchévique : Son origine idéologique, son évolution historique, et sa nature politique

par Ahmed Assan Dehli

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Janine Chanteur.

Soutenue en 1986

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'objet de cette these est de demontrer que le pouvoir totalitaire qui s'est instaure en russie apres le coup d'etat bolchevique de 1917 ne resulte aucunement de la degenerescence de la revolution socialiste a quelque niveau qu'on la situe, mais qu'il trouve sa source dans le projet de societe communiste tel qu'il a ete developpe par karl marx et friedrich engels. Dans un premier temps, le marxisme etudie en tant que theorie deterministe de l'histoire montre que le monopole du savoir a permis au parti communiste de l'union sovietique de monopoliser le pouvoir. En second lieu, le parti bolchevique est analyse en tant que force politique representant le marxisme comme pouvoir du savoir et comme savoir du pouvoir, sous couvert du culte du proletariat et surtout de son avant-garde revolutionnaire c'est-a-dire du parti communiste. Dans les trois chapitres suivants il est montre comment les bolcheviques sont parvenus au pouvoir et comment ils ont consolide leurs positions en syndicalisant les comites d'usine puis en bolchevisant les syndicats avant d'eliminer successivement leurs adversaires politiques, makhnovistes ou cronstadiens et d'aneantir l'opposition ouvriere. Le dernier chapitre est consacre au phenomene de personnalisation du pouvoir qui s'est developpe en russie apres 1917 depuis lenine jusqu'a gorbatchev.

  • Titre traduit

    The bolchevik party: its ideological back-ground, its historical evolution, and its political nature


  • Résumé

    In this work the author shows that the totalitarism which developped in russia after the bolshevik coup d'etat does not result from the degeneration of the socialist experience but originates in the marxist ideology itself. In the first chapter, marxism is analyzed as a determinist theory of history which leads to the idea that the monopolization of knowledge made it possible for the communist party of the soviet union to monopolyze power. Next, the bolshevik party is studied as a political force representing marxism as the power of knowledge and as the knowledge of power under cover of proletariat fetish and especially that of its revolutionary vanguard, i. E. The communist party. The next three chapters explain how the bolsheviks seized power and how they consolidated their positions by controlling the trade-unions and the soviets and by eliminating their political enemys. The last chapter is devoted to the phenomenon of personalization of power which developped in russia since 1917 from lenin to gorbatchev.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 0950
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.