Description d'un parler pashto du paktya (afghanistan)

par Daniel Septfonds

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Gilbert Lazard.

Soutenue en 1986

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le pashto, langue iranienne du nord-est parlee en afghanistan et au pakistan par environ quinze millions de locuteurs, se repartit en trois grandes aires dialectales: a(orientale), b(centrale), c(occidentale). Cette division repose essentiellement sur des criteres phonologiques. Une mutation vocalique : la metaphonie "waziri", se retrouve toute entiere dans la zone b. Cette etude s'attache a la description d'un parler pashto de la zone centrale, le parler des ethnies "djadran" et "tani" (paktya, afghanistan), dans lequel la metaphonie waziri est complete. La premiere partie est consacree a la phonologie : le trait le plus saillant en est la reduction du systeme vocalique : cinq voyelles, pas d'oppositions de quantite. La seconde partie, qui concerne le verbe, est le centre de la description. Les verbes se repartissent en deux grandes classes : les verbes simples et les verbes composes. Ils ne sauraient etre confondus : les verbes simples forment leur perfectif par prefixation d'un morpheme ; les verbes composes excluent ce morpheme, mais leur base en possede toutes les proprietes (accentuelles et tactiques). Verbes simples et verbes composes sont a distinguer des locutions verbales. La transcription s'efforce d'integrer ces donnees par l'usage de quelques signes conventionnels. Suit une presentation de la valeur des formes. Une place particuliere est accordee a la categorie de l'eventuel et aux relations entre imperatif et injonctif. La troisieme partie est consacree aux mots pronominaux. La quatrieme partie est consacree a la flexion du nom et a celle de l'adjectif. La cinquieme partie traite de diverses particules : relateurs, adverbes, etc. La sixieme partie est une esquisse rapide de l'ordre des termes dans le groupe verbal : c'est-a-dire des diverses combinaisons du verbe avec d'une part des particules clitiques, d'autre part des particules accentogenes. Dans un second tome sont presentes (transcrits et traduits) deux textes du repertoire traditionnel : l'histoire de sayf ol-molouk (at 400) et celle des quatre compagnons (at 976 a - at 503 - at 916). Suit un glossaire du parler d'environ seize cents entrees.

  • Titre traduit

    A descritive study of a pashto dialect spoken in the paktya area (afghanistan)


  • Résumé

    Pashto is a north-eastern iranian language spoken in afghanistan and in pakistan by about fifteen million speakers. It is divided into three great dialectological areas : a (east), b (central), c (west). This classification basically implies phonological criteria. A vowel change : the "waziri metaphony" is entirely found in zone b. The object of this study is the description of a variety of pashto in which the "waziri metaphony" is fully represented. This language is spoken by the "djadran" and the "tani" tribes (paktya, afghanistan). In the first volume a grammatical description will be found. In the second volume, we will present two folk stories (these stories are transcribed and translated) : the story of "sayf ol-molouk" (at 400) and the story of "the four friends" (at 976 - at 503 - at 916). In addition we will provid a glossary of this dialect.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1986-408
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.