Description phonologique et morpho-syntaxique de la langue tikar (parlée au Cameroun)

par Carol Stanley

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Gaston Canu.

Soutenue en 1986

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le tikar est une langue bantoide parlee au cameroun. Cette etude comporte un rappel phonologique (le systeme phonologique ayant deja fait l'objet d'une etude anterieure) et une presentation detaillee de la morpho-syntaxe. Dans le cadre de cette derniere sont decrits les types d'enonces, les syntagmes verbal et nominal, les pronoms, les lexemes adjectivaux, les deictiques, les numeraux, les lexemes adverbaux, les deverbatifs et les fonctionnels, ainsi que les procedes de derivation et de composition (encore tres productifs), les propositions independantes et dependantes et enfin, la thematisation et la mise en relief des divers constituants de l'enonce. Le tikar comporte 27 phonemes consonantiques repartis en cinq ordres: labio-velaire, labial, alveolaire, palatal et velaire et quatre series: occlusives (sourdes, sonores, implosives), fricatives (sourdes, sonores), nasales (syllabiques, nonsyllabiques) et liquides. Quant aux phonemes vocaliques, il y en a huit: quatre anterieurs et quatre posterieurs; avec quatre tons phonologiques (deux tons ponctuels: haut bas et deux tons modules: bas-haut haut-bas). Le systeme aspecto-temporel se subdivise en perfectif, imperfectif et parfait. Les nominaux se repartissent en classes nominales mais, en l'etat actuel de la langue, le systeme de classes ne ressemble guere a celui des langues bantoues proprement dites. Une serie de "prefixes nominaux" faisant defaut, le classement se fait plutot en fonction des monemes d'identification ("c'est. . . ; ce sont. . . "). Ceux-ci permettent une repartition aisee des nominaux en six classes dont l'appariement donne lieu a huit genres. L'accord porte sur les possessifs, demonstratifs, pronoms substitutifs, pronoms relatifs, copules, presentatifs, numeraux et adjectivaux. L'agencement de deux nominaux (syntagme completif) ou d'un nominal et un constituant a valeur de qualificatif est susceptible de provoquer certaines perturbations tonales.

  • Titre traduit

    A description of the phonology and morpho-syntaxe of tikar (alanguage spoken in cameroon)


  • Résumé

    Tikar is a bantoid language spoken in cameroon. This description includes a resume of the phonology (the phonological system was described in detail in an earlier project) and a detailled study of the morphosyntaxe, including utterance types, verb and noun phrases, pronouns, adjectives, deictics, numerals, adverbs, nominalized verbs and relation words (prepositions, etc. ), as well as derivation and composition (still very productive processes), independant and dependant clauses, and finally, the various means by which the constituants of an utterance are topicalized and focalized. Tikar has 27 consonant phonemes, which can be arranged according to five points of articulation: labio-velar, labial, alveolar, palatal and velar, and to according four modes of articulation: stops (voiceless, voiced, implosive), fricatives (voiceless, voiced), nasals (syllabic, non-syllabic) and liquids. As for the vowels, there are 8: four front vowels and four back vowels; with four phonological tones (two punctual tones: high low and two modulated tones: low-high high-low). The tense-aspect system is described in terms of perfectif, imperfectif and perfect. There is a noun class system, but in the present state of the language, it bears little ressemblance to that normally found in bantu languages. Since there is no clear-cut series of noun prefixes, the nouns are classed according to the identifier ("it is a. . . ; they are. . . ") they take. Using this system the nouns fall easily into six classes, which can be paired to form eight genres. The noun class concord system affects the possessifs, the demonstratifs, the pronoun substitutes, the relative pronouns, the copulas, the presentatives, the numerals and the adjectives. The sequences of noun plus noun and noun plus qualifier tend to cause certain tone perturbations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 514 p

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12090

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 200243/1986/179
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1986-166
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-241
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.