L'exil et la mémoire : Alexandre Dumas à Bruxelles (1851-1853)

par Claude Schopp

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Claude Pichois.

Soutenue en 1986

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le dix-neuvieme siecle, par les convulsions politiques qui le parcourent, est le siecle des exiles. L'exil secrete une decouverte du temps et de l'espace qui se reflete dans la litterature. Exil et memoire sont inextricablement lies. La these se propose d'examiner leur rapport en s'appuyant sur l'experience d'alexandre dumas pere, auteur immensement populaire, mais dont l'audience universitaire est infime. Pour ce faire, le candidat a choisi la forme de la monographie minutieuse, etayee sur une longue collecte de documents le plus souvent inedits. Dans les deux premieres parties, il decrit chronologiquement les deux annees d'exil de dumas a bruxelles (1852-1853) pendant lesquelles le failli, l'ecrivain a son declin explore les voies d'une reconquete litteraire, a la fois par le roman (isaac laquedem) et par le theatre, butant chaque fois sur l'echec. Le desarroi que manifeste l'oeuvre repond a la hantise du vieillissement dans la vie affective: les rapports avec son fils s'inversent apres le triomphe de la dame aux camelias; la confusion regne dans sa vie amoureuse. Un seul pole semble desormais orienter l'ecrivain, son amitie pour victor hugo, amitie qui lui permet de rejoindre les proscrits republicains du deux-decembre. Dans sa troisieme partie, la these se penche sur l'oeuvre majeure de ces annees de desenchantement, mes memoires, s'attachant plus particulierement aux chapitres composes en exil (annees 1830-1831) et s'interroge sur l'echec definitif du projet. La monographie renvoie de dumas deux portraits contrastes: a l'autoportrait de mes memoires s'oppose le portrait sombre du biographe sur lequel s'inscrivent tous les echecs de bruxelles que l'image ideale de mes memoires s'efforce de dissimuler. Si la nostalgie est le propre de l'exil, ce n'est pas un lieu que dumas regrette, mais un temps: les annees 1829-1830 quand s'ouvrait tout grand le champ des esperances. En annexe sont fournis des documents qui eclairent cette periode (le proces en declaration de faillite, l'inventaire d'une bibliotheque de dumas, ses collaborations a l'independance belge). Bibliographie et index completent le travail.


  • Résumé

    The nineteenth century, because of its political upevils, may be seen as the century of exiles. Exile secretes a discovery of time and space, of which litterature is a mirror. Exile and memory are inextricably binded. The thesis proposes itself to examine their relationship, considering dumas experience, very popular author, though his academical audience is low. In this purpose, the candidate chose a precise monograph form, supported by a patient gathering of documents, most of the time unpublished. In the two first parts, he chronologically describes the two exile years of dumas in brussels (1852-1853) during which the declining writer, who had just been bankrupted, decides to regain litterary success, by novels (isaac laquedem, for example) and by theater, but he fails. The disorder shown by his work is a response to his fear of getting old. In affective life, the relationships with his son change after the triumph of la dame aux camelias; confusion reigns in his love life. Only one concern seems to attract the writer, his frienship for victor hugo, friendship that permits him to join the republican proscribed of "deux-decembre". In a third part, the thesis concentrates on the major work of these desillusionned years, mes memoires, and more particulary on the chapters written in exile (years 1830-1831) and questions itself on the final failure of the project. The monograph gives two contrasted portraits of dumas: the self-portrait of mes memoires is opposed to the dark one executed by the biographer, in which we see all the failures occuring in brussels, failures that mes memoires try to dissimulate. If nostalgia is a sign of exile, it is not a particular place that dumas regrets, but a certain time: the years 1829-1830 when great expectations guided him. In the annexed documents, some events of that period are precise (the trial, inventory of a dumas library, his contributions to l'independance belge). Indexes complete the work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (854 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12087-1/11

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 200243/1986/71
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1986-79
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 86-294
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.