L'Espace filmique de Jean Renoir

par Frank Curot

Thèse de doctorat en Cinéma

Sous la direction de Dominique Noguez.

Soutenue en 1986

à Paris 1 .


  • Résumé

    Dans la première partie, les origines et l'évolution stylistiques de l'espace filmique de Jean Renoir, de 1926 à 1939, ont été étudiées à travers la relation à Griffith et dans le passage de la discontinuité du découpage (Nana) à un traitement global de l'espace par la profondeur de champ et le cadre mobile (de la chienne à la règle du jeu). La deuxième partie est consacrée à une approche psycho-esthétique du rôle des deux éléments naturels dominants dans l'espace filmique de Jean Renoir, l'eau et la terre. Au-delà de l'aspect réaliste de la création renoirienne, nous avons dégagé les éléments d'une fantasmatique latente, indirecte, discrète, nous inspirant à la fois de la thématique bachelardienne et de références freudiennes et jungiennes. La notion de thématique spatiale contribue à définir les significations de l'univers du cinéaste mais aussi certaines caractéristiques de son style. Dans la troisième partie, consacrée au principe renoirien du cadre dans le cadre, nous avons d'abord fait apparaitre l'espace construit en tant qu'espace psychique, les formes décoratives comme métaphores corporelles. L'autre aspect du cadre dans le cadre concerne son rôle dans les deux formes de la structure spectaculaire : le spectacle dans le spectacle (emboitement scénique et narratif; réversibilité du spectacle) et la scène métaphorique (théâtralité de l'espace filmique; spectacle du quotidien et scène sexuelle; théâtralité et violence). Dans la quatrième partie, l'objet esthétique de notre curiosité est d'examiner les rapports entre les représentations sociales de Renoir et les formes filmiques (les structures spatiales en particulier) à travers trois aspects: la théâtralité (le théâtre des apparences sociales, l'extension du cadre théâtral et l'éclatement du cadre social); la division sociale de l'espace (relations topographiques de certains décors); la dialectique de l'espace fermé et de l'espace ouvert (synonymes d'oppression et de libération).

  • Titre traduit

    The filmic space of Jean Renoir


  • Résumé

    In the first part, the origins and the development of the style of space in Renoir's films, from 1926 to 1939, are examined by studying his relationship to Griffith and the transition from isolated shots (nana) to a complete treatment of space (depth of focus and mobile framing, from la chienne to la regle du jeu). The second part is devoted to a psycho-aesthetic approach of the part played in Renoir's film space by two predominant natural elements, water and earth. Although Renoir's creation is eminently realistic, we have managed to trace the existence of a latent set of phantasms with reference to Bachelard's wellknown terminology as well as Freud's and jung's theories. The notion of space as a theme allows us to define the significance of the Renoir's world as well as some salient characteristics of his style. In the third part, devoted to Renoir's principle of framing within the frame, we have shown, from the start, the built scenery as psychic space, the forms of the setting as corporeal metaphors. A further aspect of framing within the frame concerns the part this device plays in the two forms of the structure of the show : the show within the show (scenic and narrative concatenation; reversibility of what is being shown) and the metaphoric scene (theatricality of film space; scenes taken from everyday life and sexual scene; theatricality and violence). In the fourth part, we turn to an examination of the relationship between Renoir's representations of society and the film forms (mainly spacial structures) by considering three aspects: the theatricality (the theatre of social appearences, the extension of the theatrical outlook and the shattering of the social framework); the social fragmentation of space (topographical relationship of some sets of scenery); the dialectics of closed open space (synonymous for oppression and liberation).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (773 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 724-740 ; filmographie. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 86.PAR-4
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 86 ! 105
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DG 54(1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200243/1986/532
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1986-542
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PARIS.LETT.1986
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PARIS.LETT.1986
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 88-132
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1027
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12313-<1,2>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.