L'"éclectisme pittoresque" et l'architecture des gares parisiennes au 19e siècle

par Karen Bowie

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Marc Le Bot et de Daniel Rabreau.

Soutenue en 1986

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude en deux parties vise a la fois a contribuer au debat theorique sur l'architecture du 19e siecle, et a presenter des recherches fondamentales sur les gares parisiennes de cette periode. La premiere partie examine la notion de style en generale, et en particulier "l'eclectisme pittoresque", defini en 1956 par rapport a la gare comme batiment-type. Ces notions se revelent etre d'une application difficile. Cependant, etudier les gares de chemins de fer par rapport a l'esthetique pittoresque nous permet de les percevoir de facon enrichie. Une consideration des divers types de polychromie architecturale de l'epoque, et un examen des moyens expressifs des gares parisiennes - notamment leur ornementation - remet en question l'opposition faite si souvent aujourd'hui entre facades "academiques" et halles "fonctionnelles" ou "progressistes". Ces dernieres n'ayant vraissemblablement pas de fonction technique, il est suggere que leur role etait expressif et esthetique. Les effets de lumiere qu'elles creaient - saisis, par exemple, par claude monet dans sa serie de vues de la gare saint-lazare de 1877 - sont compares a ceux des verrieres colorees qui caracterisaient un temps l'architec- ture commerciale. C'est la deuxieme partie de l'etude qui propose une recherche de fond sur les gares parisiennes. Des sources archivales et imprimees sont confrontees pour determiner la chronologie des sept sites traites. Les con- structions successives font que l'etude comprend 14 edifices; mais ces ensembles etant restes normalement en exploitation ininterrompue depuis leurs debuts, il est parfois difficile de differencier entre un "reamenagement transformation" et une construction nouvelle. L'envergure des architectes recrutes, et leur role vis a vis des ingenieurs dans la conception de ces ensembles, varient selon les compagnies ainsi que selon les epoques. Des orientations pour des recherches futures sont proposees.

  • Titre traduit

    "picturesque eclecticism" and the architecture of the 19th-century railway stations of paris


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (653 f.- 234 f. de pl.)

Où se trouve cette thèse ?