Les banques nationales de developpement en afrique noire (avec reference plus speciale a la banque nationale de developpement du senegal)

par Moussa Cissé

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Christian Gavalda.

Soutenue en 1986

à Paris 1 .


  • Résumé

    Creees pour servir d'instruments a la promotion du developpement economique et social, les banques nationales de developpement ont apporte dans ce domaine une contribution relativement faible. Aussi, peut-on parler de bilan mitige d'un quart de siecle de leurs interventions sous forme d'octroi de credits et de prises de participation. De nombreuses difficultes expliquent cette situation : la conjoncture economique, l'insuffisance de leurs ressources financieres, le faible taux de remboursement de leurs creances, l'inefficacite des garanties qu'elles prennent et des privileges qui leur sont accordes par les legislateurs, les ingerences du pouvoir politique dans leur gestion quotidienne, leur manque de professionnalisme et souvent leur tendance au laxisme soit dans la gestion, soit dans l'octroi ou le suivi des credits. Cependant, leur echec n'est pas fatal. L'amelioration de leur situation et l'efficacite de leurs interventions necessitent notamment certaines restructurations (regroupement, decentralisation. . . ), une strategie de mobilisation de l'epargne interieure, une cooperation avec les banques dites commerciales, la creation d'un nouveau type de banquier qui ne soit pas un simple intermediaire financier mais qui joue un role plus actif de conseil et d'assistance aupres des petites et moyennes entreprises et qui adapte davantage ses formes d'intervention a la diversite des situations et a leur transformation dans le temps.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.