Les fonds propres des entreprises

par RIADH BEN ZAZIA

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de ROBERT GOFFIN.

Soutenue en 1986

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les fonds propres des entreprises comprennent les apports des proprietaires et les benefices non distribues. La mesure statistique indique que, dans le financement des entreprises la part des fonds propres a diminue depuis la crise. Au sein des fonds propres la part des benefices non distribues domine. Des modeles de decision normatifs concluent que, lorsque l'environnement des entreprises est constitue par un marche financier parfait, il existe une proportion optimale des fonds propres par rapport aux dettes. L'observation de la realite montre l'existence de nombreuses imperfections du marche financier et de nombreuses contraintes qui influent sur les choix financiers relatifs aux fonds propres : volonte de detenir le pouvoir dans l'entreprise, rationnement des moyens de financement, couts de transactions, psychologie des managers et des actionnaires, imperfection de l'information. Les modeles normatifs conservent cependant une portee mais ils doivent etre completes en faisant appel a la theorie manageriale de la firme. Les decisions relatives aux fonds propres subissent l'influence des politiques economiques et se modifient avec l'apparition des nouveaux instruments financiers que constituent les quasi-fonds propres.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 86 ! 73
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.