Analyse des modeles multinationaux

par ABDELLAH LAKHNIGUE

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de J-PIERRE LAFFARGUE.

Soutenue en 1986

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous partons d'un modele multi-pays representant les economies de quatorze nations appartenant toutes a l'ocde et reliees entre elles par des flux commerciaux, nous representons donc la structure du modele d'un pays i, tous les pays ayant la meme structure, puis le modele d'integration commerciale. Nous aborderons ensuite une partie relative aux effets de chocs internes et a la transmission des chocs externes, d'abord theoriquement sur la base d'un modele de mundell-fleming et ensuite empiriquement, en effectuant des simulations de mesures de politiques economiques (budgetaire, monetaire et de changes) dans un certain nombre de pays, lesquelles simulations nous permettent de nous apercevoir que le modele repond assez efficacement aux enseignements macro-economiques. Aoki a montre qu'un modele a trois pays representant un univers parfaitement homogene peut etre decompose en deux modeles, l'un ressemblant a celui d'une economie fermee, et l'autre d'un petit pays ouvert sur le reste du monde, modele assez bien connus des economistes et assez facilement interpretables. Le premier modele peut etre appele mondial et le deuxieme d'ecart. Cette methode, nous etant apparue tres interessante, constituera le coeur de notre travail. Nous commencerons par la representer dans un langage simple, puis la generalisant, nous l'appliquerons a notre modele multi-pays. Pour ce, nous allons changer la structure de ce modele de facon a ce que tous les pays soient semblables, c'est a dire qu'il y ait absence de toutes specificites nationales, nous y effectuons des simulations de politiques economiques et nous montrons que les multiplicateurs dynamiques sont une simple combinaison lineaire des modeles mondial et d'ecart. Partant de cet univers homogene, nous introduisons les specificites nationales, et nous verrons au fur et a mesure que nous les introduirons, comment elles alterent ou n'alterent pas les resultats obtenus en leur absence. Nous nous apercevons que meme en l'absence de certaines de ces specificites, les resultats obtenus sont tres proches, voire coincident parfois avec ceux obtenus dans le monde reel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 86 ! 54
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.