Le transfert de la technologie pharmaceutique vers les pays en voie de developpement

par DJAMEL BENSEBA

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bernard Ducros.

Soutenue en 1986

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'industrie pharmaceutique offre un exemple saisissant de la situation de dependance dans laquelle se trouvent les pays en voie de developpement. Quelques firmes multinationales originaires des principaux pays developpes a economie de marche dominent non seulement la production et la commercialisation de medicaments, mais aussi leur technologie, source de pouvoir de marche. Pour exercer leur controle sur les marches pharmaceutiques des pays en voie de developpement, ces grandes societes utilisent leur pouvoir technologique, leur maitrise des sources d'approvisionnement en matieres premieres et substances intermediaires et celle des reseaux de commercialisation, leur appareil de management, leur facilite d'acces aux marches financiers, etc. . . La capacite industrielle des filiales de firmes multinationales operant dans ces pays est orientee vers des produits socialement inadaptes aux besoins therapeutiques locaux, produits consommateurs de substances pharmaceutiques importees a des prix souvent abusifs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : VII-308 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 86 ! 7
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.