La maison paysanne, temoin et victime de l'aufklaerung dans les provinces orientales de la monarchie autrichienne

par François Ruegg

Thèse de doctorat en ETHNOLOGIE

Sous la direction de JEAN-HENRI SERVIER.

Soutenue en 1986

à Montpellier 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these se propose de montrer que l'architecture populaire actuelle de l'europe centrale-orientale et sud-orientale (pologne, slovaquie, hongrie, roumanie, yougoslavie), loin d'illustrer de quelconques genies nationaux, incarne, dans son histoire, deux conceptions de l'habitat culturellement opposees, l'une "occidentale", l'autre "orientale", correspondant aux anciens territoires des empires autrichien et turc respectivement. C'est a travers les colonisations autrichiennes en banat et galicie principalement, provinces conquises a l'issue des guerres "turques" du dix-huitieme siecle, que les principes de l'aufklaerung (lumieres) s'insinuent dans l'architecture paysanne. Tandis que les savants germaniques expliquent le phenomene par une influence allemande, l'etude des archives contemporaines de la colonisation montre au contraire que c'est l'administration d'un absolutisme eclaire qui a concu l'architecture coloniale, devenue modele pour l'architecture rurale.

  • Titre traduit

    Rural houses in the eastern provinces of the austrian monarchy: the witness and victim of the enlightenment


  • Résumé

    This dissertaiton purposes to demonstrate that the rural architecture of today in east-central and southeastern europe (poland, slovakia, hungary, rumania, and yugoslavia), far from reflecting any king of national spirit, manifests two culturally opposed conceptions of the dwelling: that of the west, and that of the east. These two types correspond geographically to the former territories of the austrian and the turkish empires. The principles of the enlightenment penetrate the rural architecture of the region by means of the austrian colonisation of the banat and galicia, lands acquired in the turkish wars of the eighteenth century. Although german scholars explain this phenomenon by a "german influence", a study of the colonisation archives clearly reveals

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.