Approche dynamique du compartiment sporocyste au cours du développement de Schistosoma Mansoni Sambon, 1907 dans son vecteur Biomphalaria glabrata (Say, 1818)

par Francisco Veas

Thèse de doctorat en Biologie des organismes et des populations. Biologie des populations et des écosystèmes

Sous la direction de Claude Combes.

Soutenue en 1986

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Etude du modele parasite/hote : s. Mansoni/b. Glabrata. Une nouvelle technique a ete mise au point qui permet de separer les sporocytes-fils des tissus du mollusque. Les processus dynamiques qui se deroulent pendant l'invasion de l'hote par le parasite ont ete analyses. L'etude met en evidence des mecanismes de regulation des infrapopulations de sporocytes-fils. Un nouveau schema de developpement intramolluscal est propose pour s. Mansoni. L'action antiparasitaire du praziquantel est etudiee

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [1], 180 f., [2] f. de pl
  • Annexes : Bibliogr. f. [140]-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 86.MON-163
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.