Zone franc et système monétaire européen

par Raphae͏̈l Soumboud

Thèse de doctorat en Économie monétaire

Sous la direction de Max Crochat.

Soutenue en 1986

à Lyon 3 .


  • Résumé

    On peut diviser les zones eco et monetaires en deux grands groupes : - les pays developpes ayant des structures economiques, monetaires et financieres bien organisees avec une monnaie de compte (l'ecu). - et les pays en voie de developpement (pays de la zone franc) n'ayant pas encore defini leur monnaie nationale, le fcfa jouant un role insignifiant de monnaie nationale, puisque ces pays n'ont aucune politique monetaire face a l'economie nationale. Cependant les zones monetaires internationales constituent une base de solidarite monetaire, commerciale et pour le developpement economique lorsque les etats membres recherchent une plus juste repartition des charges d'intervention. L'economie des pays des deux zones est une economie d'echange. Les deux zones monetaires peuvent etre considerees comme le lieu de la synthese de deux notions : l'espace economique et le developpement economique. L'espace economique est une assurance contre les risques mettant en relief le rapport, pro- duction-debouches pour le developpement economique mutuel des etats. L'espace economique doit etre un vaste marche a realiser, une aire de developpement solidaire ou unites economi- ques et comportements economiques sont semblables engages sur la compensation des risques et sur les besoins du developpement economique. Ainsi donc, la zone franc et la zone monetaire europeenne pourront tendre vers une zone ecu pour le co-developpement et dans l'interet des pays membres. Dans ces deux zones monetaires, la monnaie europeenne qui est une monnaie internationale sera une reponse aux secousses economiques et monetaires internationales et sauvegardera l'equilibre des paiements d'une part ; d'autre part, si la raison d'etre d'une zone monetaire est de fournir aux pays membres les moyens financiers necessaires pour garantir la croissance et le developpement economique, la monnaie europeenne permettrait aux pays membres des deux zones une meilleure formation et fixation du capital et enfin une bonne repartition des revenus. Une monnaie unique serait le garant de l'equilibre economique mondial, ameliorant la sante economique des deux zones monetaires qui retrouveraient ainsi une parfaite logique de leur fonctionnement c'est-a-dire repondre aux besoins du developpement de tous les pays membres.


  • Résumé

    The monetary and economic zones can be divided two major groups : - developed countries, having well organized economic, monetary and financial structures, with an unit account the ecu. - and the developing countries (nations of the franc zone) which have not defined their domestic currency yet, the cfa franc acting as a trivial national currency since these countries have no monetary policy in front the national economy. However, international monetary zones are at the of monetary, and commercial solidarity and of the economic development, when the member states search a fairer distribution of the adjustment and intervention charges. The economic of the countries of the both zones is an economic of exchange. Both monetary zones can be considered as the synthesis of two notions = the economic space and the economic development. The economic space is an insurance against wisks underlining the link production outlet for the mutuel economic development of states. The economic space must also show the vast market, solidarity in the development is necessary, which space in which the economic units and behaviours are similar, both involved in the compensation of risks and in the necessity of the economic development. Thus, the franc zone and european monetary zone will be able to aim at an ecu zone for the joint-development and the interest of member countries. In both monetary zones, the european currency which is an international currency will be an answer to the international economic and monetary chocks, and will safeguard the balence of paiements on one hand. An the other hand, if the reason for being of a monetary zone is to supply to member countries the necessary financial means for guaranting the growth and the economic development the european currency would enable the member countries of both zones to have a better formation and fixation of capital and finally anable to have a good distribution of incomes. A sole currency would act as guarant a for the worldwide economic balance, improving the economic health both monetary zones which would thus recover a perfect logic of their working efficiently answer the needs of development of all the member countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 326 f.
  • Annexes : Bibliogr. f;293-326

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.