Antoine Berjon (1754-1843), : peintre lyonnais

par Jacqueline Lecointe-Custodero

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Daniel Ternois.

Soutenue en 1985

à Lyon 2 .


  • Résumé

    -La biographie de l'artiste met plus particulièrement l'accent sur les origines et l'environnement familial (arbre généalogique inédit), la formation artistique, les activités professionnelles diversifiées, en relation avec le contexte spécifiquement lyonnais. La liaison art et industrie: I) éclaire en grande partie les choix artistiques du dessinateur de fabrique et du spécialiste de la peinture de fleurs; 2) explique l'orientation des modes pédagogiques du professeur (classe de la fleur); 3) motive l'importance accordée aux questions de métier. Cependant, le contexte parisien (double influence de l'école néo-classique et domination des spécialistes de nature morte nordiques) infléchit également la production. -L'œuvre dessine, grave, peint fait l'objet d'une double analyse: i) caractère hétérogène (finalités diverses, variété des thèmes et des genres abordes, richesse de l'éventail technique); 2) options fonda- mentales du point de vue du style et permanence d'une vocation technique affirmée. Découverte de Berjon miniaturiste et portraitiste. - Analyse de la postérité de l'artiste. Expositions posthumes, fortune critique, achat des musées. Place de Berjon au sein de l'école de peinture lyonnaise; une influence souvent mal comprise. Informations concernant la vie et l'oeuvre; documents biographiques inédits, iconographie, bibliographie. - Catalogue raisonné de l'œuvre dessine, grave, peint (635 œuvres, dont 111 œuvres de Berjon et 524 œuvres attribuées). La reconstitution du dossier de vente des œuvres de Berjon à la municipalité lyonnaise (inédit) et l'analyse complète de l'inventaire après décès permettent d'établir un corpus d'œuvres sûres et de fonder les attributions proposées. Berjon apparait comme un artiste fécond, dont les qualités de rigueur s'accordent avec l'idéal néo-classique, mais qui, par le miracle d'une observation exacerbée, aborde aux frontières de l'imaginaire.


  • Résumé

    - The artist's biography stresses more particularly his origins and his family environment (unpublished genealogical tree), his artistic training, his diversified professional activities in keeping with a context which is specific to Lyon. The links between art and industry: I) enlighten more particularly the artistic trends of the fabric de- signer and the specialist in floral painting; 2) explain the way teaching methods are orientated (flower-class); 3) account for the importance given to everything concerning the profession. However, the parisian context (the twin influence of the neo-classical school and the supremacy of specialists from the northern school of still-life pain- ting) modifies his works as well. - His works in etching, drawing and painting must be analysed in a double point of view: I) their heterogeneity (different finalities, variety of treated themes and subjects, richness of techniques); 2) the fundamental choice concerning style and a permanent and sure technical hability. Discovery of Berjon as a miniature and portrait painter. - Analysis of the artist's posterity: post-mortem exhibitions, criticism, museum purchases. Berjon's place in the Lyon school of painting, a frequently misunderstood influence. Knowledge of his life and works; unpublished biographical documents, pictures, bibliography. - Classified catalogue of his drawings, engravings, paintings (635 works; 111 Berjon's works, 524 attributed works). The catalogue of the purchases of Berjon's works at the town council of Lyon (unpublished) and the complete analysis of the post-mortem inventory allow us to establish a list of his genuine works and to judge the authenticity of works attributed to him. Berjon appears as an inventive artist whose rigour is in keeping with the neo-classical ideal but who, thanks to a miraculously sharp imagination reaches the limits of the imaginary world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 10 vol. (2363 f.)
  • Annexes : Bibliogr. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1985 CUS (1-10)
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque des arts.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th.E : CUST 1-5

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5387-1986-40
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-1168
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/139
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.