Les formations carbonatées de la séquence ptérocérienne (kimmeridgien pars) dans le Jura francais et les régions voisines

par Thierry Chevallier

Thèse de doctorat en Sciences. Sciences de la Terre

Sous la direction de Raymond Enay.

Soutenue en 1986

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Raymond Enay.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1989 par Association des Facultés catholiques de Lyon à

Les formations carbonatées de la séquence ptérocérienne, Kimméridgien pars, dans le Jura français et les régions voisines


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.-[6] f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 183-185

Où se trouve cette thèse ?