Le Lias moyen et supérieur des Beni Znassen orientaux et des Zekkara (Maroc nord-oriental) : biostratigraphie, paléontologie des Hildoceras

par Bénali Ouahhabi

Thèse de doctorat en Sciences. Biostratigraphie. Paléontologie

Sous la direction de René Mouterde et de Serge Elmi.

Soutenue en 1986

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Le Lias moyen et supérieur de la région d'Oujda ont été étudiés grâce à 9 coupes. Les ammomites ont permis d'établir une biostratigraphie relativement fine : niveaux pour le Carixien (Tropidoceras), 9 pour le Domérien (Protogrammoceras, Arieticeras, Amaltheus), 10 pour le Toarcien (Hildaites, Harpoceras et surtout Hildoceras, Hammatoceras). L'Aalénien signalé pour la première fois, est très réduit. Une étude systématique et biométrique du genre Hildoceras avec ses espèces et leurs morphotypes variés bien situés dans le temps, donne une image de l'évolution de ce genre. L'influence du milieu se révèle tout aussi importante : une étude paléogéographique dans un milieu plus ouvert. Les conditions paléogéographiques sont très voisines de celles de l'Algérie occidentale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (235 f-[6] dépl.-[41] f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 183-195

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Observatoire de Lyon. Bibliothèque-Cartohèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : AUT -OUA 1986
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.