Du bruit, de la surdité et de l'information : aspects physiologiques et psychophysiologiques

par Jean-Claude Duclos

Thèse de doctorat en Sciences. Sciences psychophysiologiques

Sous la direction de Jacques Chanel et de Jean-Claude Lafon.

Soutenue en 1986

à Lyon 1 .

Le président du jury était Jacques Chanel.

Le jury était composé de Jean-Claude Lafon.


  • Résumé

    La transposition des unites de mesure de bruit a celles de la perte auditive est inadaptee. L'importance du facteur temps est tres mal appreciee. Pour etudier l'effet du bruit sur l'oreille, l'auteur etudie sa consequence: la surdite. La perte auditive est ramenee, par une etude statistique, a un age standard. Cet abaque rend possible l'etude globale de l'atteinte auditive de l'ensemble des sujets d'un atelier. La perte auditive entraine une perte d'information. Un abaque de capacite auditive theorique est elaboree pour permettre de reconnaitre la perte d'intelligibilite de la parole. La fatigue auditive est etudiee comme second moyen physiologique des effets du bruit sur l'oreille

  • Titre traduit

    Noise, deafness and information: (physiological and psychological aspects)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (719 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 686-719

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.