L'organisation du sport au Cameroun

par François Dikoumé

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Jean Morange.

Soutenue en 1986

à Limoges .


  • Résumé

    Le sport camerounais obeit a la structuration institutionnelle observee au niveau du sport dans la plupart des autres pays du monde. Nous pouvons ainsi constater que ce sport est constitue sous forme pyramidale avec a la base, le pratiquant et au sommet la federation sportive internationale en ce qui concerne le reseau federal. Le reseau olympique a, quant a lui,au sommet le c. I. O. Qui est d'ailleurs, sur le plan moral, la plus haute autorite sportive mondiale. Le cameroun par l'intermediaire de ses federations nationales et son comite olympique, a adhere sans reserve aux federations internationales et au c. I. O. Il demeure cependant que sur le plan local, le ministere de la jeunesse et des sports assure une tutelle rigide sur tout le mouvement sportif et, a la limite, gere directement certains secteurs de l'activite physique et sportive tel, le sport scolaire et universitaire. Quelle que soit l'organisation sportive camerounaise actuelle, force est d'y reconnaitre une certaine incoherence, renforcee par une insuffisance de moyens en general. Aussi, les quelques resultats positifs enregistres sont, plus dus, aux clubs qu'aux federations et encore moins au comite national olympique dont l'action se limite jusque-la a la preparation et a la participation des athletes. Camerounais aux jeux olympiques.

  • Titre traduit

    The organization of sport in cameroon


  • Résumé

    Sport in cameroon has the same institutional structuring as in the majority of countries in the world. So, we have a pyramid-like system as the federal path way is concerned, which starts by sportman and the international federation on the top. As the olympic path way is concerned, we have on the summit the "c. I. O. " (international olympic committee) which is also the main world authority (or institution) in moral consideration. Cameroon, by his national federations and his olympic commettee, has joined without any reserve international federations and "c. I. O. ". But at the local level, the ministry of youth and sports is the only organisme which has the guardianship of the sport movement and directly sectors like sport in school and university. Whatever, sport organization in cameroon at the moment, we are obliged to recognize some incoherence, increased by the means insufficiency in general. So, the only positive results we have, are due to clubs, not to national federations, nor national olympic commettee whose limits his role only to preparation and participation of cameroonian athlets to olympic games.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (477 f.)
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. f. 444-458

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Droit-Sciences économiques). Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : UT 1986LIM4
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté de Droit et des Sciences économiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : S 1203-S4104

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1111-1986-4349et 8982
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.