Le discours autobiographique dans la correspondance et les Mémoranda de Barbey d'Aurévilly

par Norbert Dodille

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean Decottignies.

Soutenue en 1986

à Lille 3 .


  • Résumé

    Le texte de la correspondance et des memoranda construit, à travers des rôles, des positions actantielles et des portraits, la figure d'un héros autobiographique. De là, des portraits et des récits qui s'inscrivent dans une économie de l'auto-représentation : le renvoi à des rôles, comme le renvoi à des personnages participe de la structuration de l'autoportrait comme de la narration autobiographique. Le texte autobiographique peut également être appréhendé à partir de la notion de genre littéraire. De là l'importance du métalangage qui décrit l'écriture autobiographique dans sa spécificité, et du même coup la construit, en intériorité, comme genre, de la même manière et avec des effets analogues, que le métalangage narratif participe de la construction romanesque. Ce texte est aussi reconnaissable par son fonctionnement singulier, des caractéristiques d'ordre rhétorique. On peut donc repérer la mise en œuvre d'organisations discursives, de thèmes récurrents. Cette rhétorique a d'autre part la particularité de prendre en charge le support de la lettre, du journal, d'effectuer une textualisation du non-texte le sujet du texte autobiographique, enfin, doit être considéré d'abord comme donateur du texte autobiographique : l'écriture fait partie du contrat de l'autoprésentation. Le sujet, c'est aussi le narrateur de l'autobiographie, celui qui met en scène jusqu'à la lecture de la lettre, organise les conditions de réception du texte, postule un narrataire. Le sujet, c'est enfin le signataire. Comme tel, c'est un sujet de l'autoportrait qui concurrence sur la scène du texte le héros autobiographique, dans la représentation de l'écriture, dans la substitution ou l'assimilation a l'identité personnelle du style de l'écrivain.

  • Titre traduit

    Autobiographical discourse in the correspondence and the memoranda of Barbey d'Aurevilly


  • Résumé

    Through roles, actantial positions and portraits, the text of the correspondence and the memoranda. Constructs the figure of an autobiographical hero. Hence the portraits and accounts which are part of the schema of self-representation: roles and characters are part of the building up of the self-portrait just as part of the autobiographical narration. The notion of literary genre can also be a starting-point for studying the autobiographical text. Hence the importance of the metalanguage, which describes a piece of autobiographical writing specifically and at the same time builds it up as a genre from within, in the same way that narrative metalanguage is a part of romanesque construction. The text is also recognisable by its unusual use of rhetorical features: one can identify discursive patterns and recurrent themes. This rhetoric, moreover, is distinguished by the fact that it provides support for the letter and the journal and thus brings about a textualisation of the non-text. The subject of the autobiographical text should be considered primarily as the giver of the autobiographical text: writing is part of the contract of selfrepresentation. The subject is also the narrator of the autobiography, the person who orchestrates everything right down to the reading of the letter, and who determines the conditions in which the text will be received and the person who will receive it. Finally, the subject is the signatory. As such, he is a subject on stage in competition with the autobiographical hero in the literary representation and in the substitution or assimilation to personal identity of the writer's style.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-1986-28-1
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-1986-28-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.LIL.LETT.1986
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.