Les aspects de l'oralite africaine traditionnelle et son influence sur la litterature ecrite actuelle

par Pierre Monsard

Thèse de doctorat en Études africaines

Sous la direction de Jean Decottignies.

Soutenue en 1986

à Lille 3 .


  • Résumé

    L'heritage de l'ecriture et des litteratures ecrites a transforme les rapports que pouvait entretenir le createur africain avec son peuple. Le choix de la langue reste l'un des problemes essentiels dans la creation litteraire en afrique noire. Nous essayons de cerner, dans ce travail, la correlation des quatres elements suivants : langues, litterature ecrite, culture traditionnelle et sujet-ecrivant. Comment les ecrivains transmettent et expriment le dire africain dans leur texte narratif? il nous est apparu necessaire et important d'etudier et de devoiler les methodes et les techniques langagieres utilisees dans le roman africain afin de saisir les problemes pouvant se rattacher a un certain esthetisme litteraire. L'oralite ne nous interesse ici que dans la perspective de son ingerence dans l'ecriture. En quoi se distingue-t-elle de l'ecriture comme marque culturelle, manifestation litteraire et esthetique du langage non ecrit et quels sont les profits qu'elle peut constituer ou promettre a l'ecriture?


  • Résumé

    The inheritance of the writing and of the written literatures has transformed the relationship the african creator could maintain with his people. The choice of the language remains one of the most essential problems in the literary creation in black africa. In the work, we try to define the corelation of the four following elements : languages, written literature, traditional culture and subject-author. How do the writers transmit and express the african speech in their narrative text? to us, it has appeared necessary and important to reveal the methods and the techniques of the language used in the african novel, so we can seize the problems pertaining to a certain literary aesthetism. Here, the orality interests us but in the perspective of its interference in the writing. How does that orality distinguish itself from the writing as a cultural landmark, a literary and aesthetical manifestation of the non-written language, and what benefits can it constitute and promise to the writing?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-1986-11-1
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-1986-11-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.