Le roman anglophone et francophone au nigeria et en algerie depuis les annees cinquante. Evolution des mentalites litteraires et formes d'expression culturelle de 1952 a 1972

par Sidi Mohamed Lakhdar-Barka

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de J. MICHEL RUER.

Soutenue en 1986

à Lille 3 .


  • Résumé

    Le roman de langue anglaise au nigeria et de langue francaise en algerie est un produit hybride, ne de la confrontation de deux formes d'expression, l'une europeenne : ecrite, l'autre autochtone : orale. Le premier espace temporel 1952-1962 temoigne de la naissance du genre. Le deuxieme 1962-1972 confirmera l'importance de l'ecriture romanesque dans ces aires culturelles. Things fall apart et a man of the people de c. Achebe, et, le metier a tisser et la danse du roi de m. Dib, s'inscrivent en droite ligne dans cette tradition orale, style ratifie par la posterite. Par contre one man, one wife et kinsman & foreman de t. M. Aluko, et, la soif et les alouettes naives de a. Djebar, ne semblent pas avoir ete retenus par la dynamique culturelle de la meme audience.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 351 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR d'anglais. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FONDS RUER 997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.