Politique regionale et creation d'emplois industriels (l'exemple de la region nord-pas-de-calais)

par Bertrand Zuindeau

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Serge Dormard.

Soutenue en 1986

à Lille 1 .


  • Résumé

    Cette these a pour objet la mesure des effets de la politique regionale sur la creation d'emplois industriels. Plus precisement, nous nous interessons a l'impact des aides regionales accordees entre 1968 et 1982. Un instrument est donc examine tout particulierement : la prime de developpement regional. Dans la premiere partie, nous resituons cette question dans le cadre d'une analyse historique (19451981). Nous montrons dans quelle mesure les effets potentiels de la politique regionale sont dependants de l'evolution du systeme economique et du type d'insertion des activites dans l'espace. Le probleme est repris dans la seconde partie avec l'exemple d'une region de conversion : le nord-pas-de-calais. L'etude exhaustive des dossiers de primes regionales attribuees entre 1972 et 1982 revele le role majeur de la construction automobile dans la politique de reconversion. Toutefois, ces implantations apparaissent denuees d'effets structurants sur l'economie regionale. Surtout, a ce niveau de l'analyse, la question de l'incitativite reelle des aides reste posee. Un modele d'impact est donc a elaborer pour estimer l'action effective des aides regionales (3e partie). Debordant le cadre de la region nord-pas-de-calais, nous accordons notre preference a un modele d'impact econometrique multi-regional. Son application atteste la faiblesse des effets des aides regionales sur les creations d'emplois industriels et ce, quels que soient les secteurs d'activite (hormis l'automobile dans les regions de conversion) et quelle que soit la periode d'etude (1968-1975 ou 1975-1982). Il est a noter que cette conclusion est vraie uniquement pour les dispositions a caractere proprement incitatif, le modele etant inapte a restituer une action plus volontariste des pouvoirs publics.


  • Résumé

    This thesis refers to the measurement of the effects of regional policy on industrial job creation. More precisely, we consider the impact of regional subsidies granted between 1968 and 1982. Therefore, an instrument is particulary examined : "la prime de developpement regional". In the first part, this question is discussed in an historical analysis (1945-1981). We show to which extent the potential effects of regional policy depend on economic change and spatial insertion of activities. The problem is taken up again in the second part with the example of a declining region : the nord-pas-de-calais. The exhaustive review of regional subsidy programmes between 1972 and 1982 reveals the major influence of automobile industry in regional policy. Nevertheless, these locations had few structuring effects on the regional economic system. Above all, this type of analysis does not solve the problem of the own incidence of incentives. Consequently, an impact model is tobe built to assess the real effects of regional grants (third part). Overflowing the limits of the region nord-pas-decalais, we select an econometric-multi regional-impact model. Applying it, we can note the weakness of the effects of regional incentives on industrial job creations, whatever the type of industry (except automobile in declining regions) and whatever the period considered (1968-75 or 1975-82). It must be remarked that this conclusion is only true for "incentives", the model being unable to describe a more pronounced government interventionnism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L 22802

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 18141
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1241-1986-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.