Contribution à l'étude géomorphologique de la région d'Oyonnax, Ain (Jura méridional)

par Abdelkader Sbai

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de René Lhénaff.

Soutenue en 1986

à Lille 1 .


  • Résumé

    La région d'Oyonnax présente une complexité morphologique et reflète essentiellement les structures. Les éléments de celle-ci permettent de distinguer plusieurs unités morphostructurales. Dans les types de formes, deux surfaces d'érosion sont reconnues. Ces surfaces ont été fortement déformées et ou reprises par l'érosion ultérieure. L'installation du réseau hydrographique est liée à la mise en place des ensembles morphologiques. Il s'agit d'un réseau polygénique qui s'est mis en place à la suite de la tectonique oligocène. Deux générations de replats peuvent être distinguées ; elles sont attribuées au pliocène inférieur et supérieur. L'analyse structurale du réseau hydrographique a permis de définir les caractères graphiques des réseaux d'entaille, les anomalies de drainage, les directions du réseau, les profils en long et les courbes de vallées. Les différentes directions des tronçons des cours d'eau de la cluse de nantua semblent alignées sur des systèmes de fractures et sur des accidents tectoniques. L'étude des éléments du karst et des dépôts corrélatifs a permis de mettre en évidence le rôle de la structure et la part des héritages et de caractériser la vitesse d'ablation et la karstogenèse actuelles. La répartition des dépôts glaciaires et proglaciaires et les empreintes glaciaires ont permis de reconstituer l'environnement paléogéographique et les phases du retrait de la dernière glaciation. Parallèlement, ces conditions froides ont favorisé une évolution des versants en ambiance périglaciaire ; les dépôts de pente et le recul des parois de versants raides en portent les marques les plus spectaculaires. L'étude de quelques profils pédologiques permet de caractériser les traits essentiels des sols et de définir les processus et les facteurs de formation et de répartition des sols.

  • Titre traduit

    Contribution to the geomorphological study of the oyonnax's area, ain (jura meridional)


  • Résumé

    Oyonnax, as a region, presents a morphological intricacy, essentially reflecting the structures : the superposition in beds (layers) of an inequal hardness favours a regressive ablation, made easier by the marly levels. Two surfaces of erosion can be distinguished these surface areas were strongly deformed and were subject ot an upheavel and eventually or were followed by a later erosion. The setting-up of the hydrographical vetwork is linked to that of the morphological wholes. It is in fact a "polygenique" network which took place after the "oligocene" tectonics. Two generations of projecting ledges can be distinguished. They are attributed to the lower and to the upper pliocene. The structural analysis of the hydrographical network permited to define the graphic features of the notch-networks, the anomalies of the drainage, the directions of the networks and at last the lengthways profiles and the curbs of the valleys. The different directions of the water-flows sections seem to fo the same way as the systems of fractures and as tectonic accidents. The study of major elements of the karst as welle as that of the correlative deposits permited to show the part the structure and the heritage played and to caracterize the present speed of ablation and the present karstogenesis. The way they are distributed and their sedimentological study on the one hand, the glacial marks and the little stones of alpine origin on the other, made it possible to reconstitute the paleogeographical environment and the phases of the recessing during the last glaciation. Parallel to this, these "cold" conditions (last glaciations) favoured an evolution of the slopes in a periglacial atmosphere ; those which remain the most spectaculary marked are the rock-faces of the escarpement. The study of a few pedological profiles enables to caracterize the main features of the grounds and

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (552 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fonds de karstologie Jacques Choppy.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 2.1 FC SBA
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-1986-204
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.