Comportement, en cultures expérimentales, des deux générations diploides du Gracilaria verrucosa (Hudson) Papenfuss : le carposporophyte à carpospores et le tetrasporophyte immature

par Claude Lefebvre

Thèse de doctorat en Biologie et physiologie végétales

Sous la direction de Marcel Bodard.

Soutenue en 1986

à Lille 1 .


  • Résumé

    Gracilaria verrucosa est une rhodophycée marine exploitée dans de nombreux pays (hughs 1984) pour l'extraction d'Agar (kim 1970). Paradoxalement, sa biologie reste mal connue. Nos travaux portent sur la génération carposporophyte qui présente l'avantage de multiplier le nombre potentiel de tétrasporophytes par l'intermédiaire de spores diploïdes, les carpospores. Nous avons étudié l'effet des principaux facteurs auxquels est soumise cette algue dans son milieu naturel, pour cerner la biologie de sa reproduction au sein d'une population "in situ" et pour adapter les résultats obtenus "in vitro" à l'élaboration de pratiques culturales. Le fonctionnement des carposporophytes d'un même thalle est asynchrone, mais identique avec la succession de 3 étapes dont l'une, dite de fonctionnement optimal, suit les cycles lunaires. La fragmentation des thalles à cystocarpes, le passage de l'agitation au calme, de l'obscurité à la lumière, augmentent la production de carpospores. Nous avons pu montrer que celles-ci, comme le thalle entier (kling 1978), répondent, grâce à leur appareil pigmentaire, aux stimulations lumineuses et, particulièrement, aux éclairements riches en bleu ou en rouge. Ces différents facteurs influent sur la libération et la sédimentation des carpospores qui peuvent se fixer soit rapidement autour des pieds parents, soit plus tardivement et plus loin. On peut donc émettre des hypothèses sur le mode de reproduction et de sélection de la population : selon l'état de maturation du carposporophyte et le moment de libération de la carpospore, cette sélection peut être populationnelle. En outre, l'étude de la biologie de la génération diploïde nous a permis de mettre au point des techniques pour obtenir un grand nombre d'individus. Selon les pratiques, ceux-ci seront soit des thalles fixes ou flottants, comportant un disque et une fronde, et rapidement exploitables, soit uniquement des disques à utiliser comme matériel de stockage

  • Titre traduit

    Behaviour, in experimental cultures, of gracilaria verrucosa (hudson) paperfuss : the carposporophyte with carpospores and the immature tetrasporophyte


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par de Boccard à Paris

Oppida helvica : les sites fortifiés de hauteur du plateau de Jastres, Ardèche


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (113 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 108-113

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1986-17
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par de Boccard à Paris

Informations

  • Sous le titre : Oppida helvica : les sites fortifiés de hauteur du plateau de Jastres, Ardèche
  • Dans la collection : Gallia romana , 7 , 1248-668X
  • Détails : 1 vol. (487 p.)
  • Notes : En appendice, choix de documents.
  • ISBN : 2-7018-0200-8
  • Annexes : Bibliogr. p. 409-430. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.