Sur un nouveau modèle de l'interaction électron-impureté dans les semiconducteurs

par François Perri

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Jacques Zimmermann.

Soutenue en 1986

à Lille 1 .


  • Résumé

    Modèle original élaboré à l'aide de la méthode de Monte-Carlo et qui permet de prendre en compte les non-uniformités spatiales de concentrations de porteurs et d'impuretés. Cette méthode permet de déterminer la vitesse de dérive des porteurs en fonction de leur densité et de la concentration d'impuretés. Application à l'étude de la vitesse de dérive d'électrons dans une jonction n+n AsGa

  • Titre traduit

    New model of electron-impurity scattering in semiconductors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 123-124

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Lilliad Learning Center Innovation (Villeneuve d'Ascq, Nord).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1986-19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.