Influence de la microstructure des mortiers de ciment portland armes de fibres sur leur comportement mecanique en flexion

par Om Elkhaïat Moustachi

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Charles-Henri Détriché.

Soutenue en 1986

à Toulouse, INSA .


  • Résumé

    Analyse des modifications de la structure interne du mortier induites par l'introduction des fibres et determination de leur influence sur les proprietes mecaniques du mortier en flexion. Des fiches en paquets introduites dans le mortier se dispersent lors du malaxage en fibres individuelles espacees de quelques microns. Ces espaces, tres peu accessibles aux particules anhydres du ciment sont partiellement remplis par des hydrates. Ils rendent le mortier tres permeable aux fluides et influent directement sur son module d'elasticite en flexion qui diminue avec le pourcentage de fibres. L'effet d'armature des fibres se traduit par une augmentation de la resistance et de l'allongement a la rupture du mortier. De la fumee de silice dispersee a l'aide d'un fluidifiant reduit la porosite entre les fibres et augmente ainsi le module d'elasticite et sa resistance a la rupture

  • Titre traduit

    Effect of portland cement mortier microstructure reinforced by fibers on the mechanical behavior in binding


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 p.)
  • Annexes : 33 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Guyane (Cayenne, Guyane). Service commun de la documentation. Bibliothèque plurisdisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1986/014/MOU
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.