Etude des proprietes micromecaniques de verres metalliques base fer : effet de la relaxation structurale, de la vitesse d'hypertrempe et de l'hydrogene en liaison avec la fragilisation

par JEAN-PAUL ALLEMAND

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de JOSEPH PEREZ.

Soutenue en 1986

à Villeurbanne, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Mise en oeuvre de techniques de mesure des proprietes suivantes: module d'young, frottement interne, couplage magnetoelastique. La mesure de ces grandeurs est tres importante pour la connaissance des phenomenes de relaxation structurale dans des verres metalliques ferromagnetiques et magnetostrictifs. Analyse des phenomenes anelastiques dus a la presence d'hydrogene. Explication de la fragilisation de ces alliages


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 197 P.
  • Annexes : 190 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.