Caractérisation des espèces moléculaires dans les résines urée-formol pour l'industrie du bois

par Pascale Galinier

Thèse de doctorat en Production et traitement de la matière première végétale

Sous la direction de Jean-Louis Laurent.

Soutenue en 1986

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Un systeme chromatographique en phase liquide est mis au point sur une colonne "mu -bondapale c-18" en vue de separer et identifier les especes moleculaires presentes dans les precondensats uree-formol de rapport molaire avoisinant 5. Des composes methyloles de l'uree et de la methylenediuree sont synthetises et identifies par spectrometrie de masse et rmn. On suit l'evolution de la partie soluble des resines au cours de la synthese et du stockage en laboratoire. On etudie l'influence de divers parametres de la synthese (ph, rapport molaire. . . ). L'analyse de resines uree-formol industrielles grace au systeme precedent et a un systeme chromatographique d'exclusion sur des gels de styrene-divinylbenzene montre l'interet de ces deux techniques pour une application industrielle

  • Titre traduit

    Molecular characterization of urea-formaldehyde resins in the wood industry


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-176

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1986 GAL

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1986INPT019G
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.