Etude des procès de figurativisation à travers la poésie de Tchicaya U Tamʾsi

par Joseph Paré

Thèse de doctorat en Études africaines

Sous la direction de Léon Robel.

Soutenue en 1986

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    La démarche adoptée dans la présente thèse, qui se donne pour objectif l'étude des procès de figurativisation à travers la poésie de Tchicaya U Tam'si, se scinde en deux temps : définition du champ de la figurativisation et lecture de la poésie. Le premier point, champ de la figurativisation, vise à identifier les concepts essentiels constitutifs du procès de la figurativisation et à en donner les définitions. Ainsi se trouvent définis les concepts ayant trait à la figuration et ceux relatifs à l'iconisation qui constitue la deuxième phase du procès de figurativisation. La définition préalable du champ de la figurativisation nous permet de procéder à la lecture de la poésie de Tchicaya notamment des œuvres suivantes : "Le mauvais sang", "Epitomé", "Le ventre", "Feu de brousse". Cette lecture se faisant à la lumière des concepts que nous avons préalablement définis. En conclusion, nous montrons un certain nombre de difficultés rencontrées du fait de la rareté de la documentation mais aussi eu égard au domaine dans lequel s'inscrivent nos recherches qui est celui de la sémiotique, science qui est en train de se construire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 204 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 199-201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.765
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.