Les syndicats en Pologne, 1982-1985

par François Bafoil

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Daniel Reynaud.

Soutenue en 1986

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    A compter du mois d'octobre 1982, les autorités polonaises ont reconstitué au niveau des entreprises le mouvement syndical, à charge pour les organisations de base de construire les fédérations et la confédération. L'auteur de la thèse s'est proposé d'analyser la nouveauté et l'efficacité des différents échelons syndicaux mise en place dans les années 1982, 1983, 1984, la place des organisations dans les divers réseaux de pouvoirs dans et hors l'entreprise, l'activité déployée au sein des collectifs de travail, le soutien apporté aux responsables économiques, l'aide fournie aux organisations politiques du Parti. Pour ce faire, l'auteur a passé l'année universitaire 1984-1985 à l'Institut de sociologie de Lodz. Il a pu entrer dans 14 entreprises des régions de Varsovie, Lodz, Wroclaw, Torun. Dans l'une d'entre elles, il a bénéficié d'un laisser-passer permanent, autorisant la poursuite d'entretiens au magnétophone avec les principaux éléments de l'autorité, les militants syndicaux, les travailleurs d'un département. Par ailleurs, l'auteur a pu mener deux enquêtes quantitatives portant sur 160 000 travailleurs, situés dans la région de Lodz et dans la région de Cracovie. Afin de montrer la composition professionnelle et politique des membres ses syndicats, de leurs conseils et de leurs presidiums. Au terme de ce travail, l'auteur a établi la faiblesse qui affecte les organisations sociales dans leurs différents échelons, leur peu d'impact dans la prise de décision au niveau des entreprises, la multiplicité des conflits auxquels elles sont mêlées, le faible appui fourni par le Parti, les désordres qui les caractérisent. Ce faisant, l'auteur a conclu au manque de nouveauté et à la faible efficacité des syndicats dans la période postérieure à Solidarité. Ceux qui ont été posés, comme les fers de lance de la normalisation n'ont pas rempli les attentes mis en eux, spécifiant, de ce fait, de manière originale, le mouvement issu du 13. 12. 1981.


  • Résumé

    In order to specify the movement of normalisation in the factories, the author tried to show the disorders which touched the different levels of the trade unions in Poland. Issued from the law of October 1982, the social organizations in the factories had to be not only news but also efficient in the point of view of the defense of the interests of workers and help of the different authorities in the enterprises. The author spent the year 1984-1985 in the university of Lodz where he could provide many inquiries: at first, he could go into 14 entreprises, located in Warsaw, Wroclaw Torun and Lodz. There, he could speak with the main responsables of the decision. Those are the main director, the president of the worker's council, the first secretary of the party, the president of the trade-union. In one of these factories, he could provide speakings, with a tape-recorder, so it was possible to determine the new forms of the partnership, the lack of participation of some members of the authorities, the principal role of the director, the weakness of the trade-unions the lack of consideration and the many conflicts in which they were placed in. In further, the author could provide two quantitative inquiries in Lodz and in Cracow pertaining to 160 000 workers to issue the composition of the councils and presidium. In conclusion, the author established the lack of differences with the past but as these organisations were specified in 1982 like the head of the normalisation, he concluded to the original movement because 4 years later, these trade union don't group the majority of workers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (605, 210 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 72 1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 72 2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-COL4°3656(072)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1986-703
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-629
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.