Etude psycholinguistique du systeme intermediaire de l'apprenant japonais dans le cadre verbo-temporel

par Moritoshi Usui

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Louise Dabène.

Soutenue en 1986

à Grenoble 3 .


  • Résumé

    L'apprenant teste a tout moment son hypothese inadequate ou imparfaite lorsqu'il exprime sa pensee a travers la langue-cible. Or l'erreur demeure a l'etat latent chez l'apprenant, meme si celui-ci ne commet pas d'erreurs dans la pratique communicationnelle. Donc, on ne pourrait pas apprendre des langues etrangeres sans commettre des erreurs. L'erreur, en ce sens, porte toujours des renseignements precieux sur la strategie d'apprentissage dont les enseignants des langues doivent connaitre le mecanisme pour ameliorer la technique d'enseignement. La conscience metalinguistique tend a s'accroitre graduellement chez les apprenants au fur et a mesure de leurs apprentissage d'une langue-cible. En ce sens, le temps d'apprentissage est un element important pour que le systeme de l'apprenant se stabilise. En general, les apprenants japonais commettent des erreurs dues principalement au transfert intralingual, ou la langue maternelle de l'apprenant n'intervient pas. Le systeme francais presente une "difficulte intrinseque" quelle que soit l'origine linguistique. La regle de la langue-cible exige une distinction systematique du "double systeme" pour la notion d'aspect et le temps grammatical du systeme francais est souvent ambigu. L'erreur des temps verbaux n'est pas toujours provoquee par la "complexite" morphosyntaxique du verbe conjugue, mais par la fausse analogie provenant de la complexite semantique de l'emploi du temps. Ici, il y a deux facteurs principaux qui interviennent dans ce probleme : 1. Contenu semantique du verbe actualise dans un contexte precis. 2. Complements de temps. La recherche du systeme de l'apprenant doit porter non seulement sur le systeme comme tel, mais aussi sur les microsystemes qui s'organisent comme un systeme intermediaire. Les apprenants possedent toujours leurs propre ensemble de blocage unique a chaque microsystemes temporel. Pour ameliorer la technique de l'enseignement du francais langue etrangere au japon, il faut tenir compte de cette incoherence au niveau des microsystemes des apprenants.


  • Résumé

    The learner constantly tests his inadequate or inperfect hypothesis when he expresses his thoughts in the target language. The error always remains in the latent state for the learner even if he does not commit any errors in practice. One could not learn foreign languages without making errors. Errors, in this sense, always afford invaluable information concerning the learning strategy, the mechanism of which language teachers must know in order to improuve their teaching technique. Metalinguistic conscience tend to gradually increase for the learners as they learn the target language. In this sense, learning time is an important element in order for the learner's system to stabilise. In general, japanese learnerscommit errors which are principally caused by intralingual transfer, in which the learner's native language does not intervene. The french system presents an "intrinsic difficulty" whatever the linguistic origin. The target language's rules demandea systematic distinction of the "double system" for the notion of aspect and the grammatical tense of the french system is often ambiguous. Verbal tense errors are not always caused by the morphosyntactic complexity of the conjugated verb, but the false analogy deriving from semantic complexity and tense use. Here there are two principle factors which intervene in these problems: 1. Semantic content of the verb pertaining to a specific context. 2. Temporal phrases. Research of the learner's system must centre not only on the system as such, but also on the microsystems which form the transitional system. Japanese learners always possess their own set of blockages which are unique to each temporal microsystem. In order to improve the technique of teaching french as a foreign language in japan, one must realise the incoherent nature of the learners' microsystems.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 205143/1986/7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.