Générateur à induction à métal liquide : aspects théoriques et expérimentaux

par Florence Joussellin

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de ANTOINE ALEMANY.

Soutenue en 1986

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude theorique portant sur l'analyse des conditions d'auto-excitation et sur l'efficacite du transfert d'energie qui caracterise le rendement electrique du generateur. Le probleme, traite analytiquement pour l'etude du regime transitoire et l'influence du desequilibre des phases. Resultats experimentaux obtenus avec une boucle a mercure essentiellement a verifier les conditions d'auto-excitation. Les mesures ont permis de valider, avec une bonne precision, l'ensemble des resultats theoriques et ont conduit a une premiere approche de dimensionnement d'un generateur fonctionnant au lithium dont l'objectif est la production d'electricite dans l'espace


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 163 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 86/GRE1/0124
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.