Stabilisation d'hydrogène atomique polarisé en champ magnétique intense (B [inférieur ou égal à] 14 T)

par Bernard Collaudin

Thèse de doctorat en Matière rayonnement

Sous la direction de Bernard Hebral.

Soutenue en 1986

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour l'etude de h|, mise au point d'un appareil compose d'un refrigerateur a dilution de forte puissance (2mw a 100mk) fonctionnant sous champ magnetique intense (14t) produit par des bobines supraconductrices en bain superfluide non sature. Mesures thermodynamiques de temperature, pression et densite apres developpement de jauges de pression tres sensibles (10**(-4)pa) et d'un bolometre pour mesurer l'energie de recombinaison (10**(10) atomes h). Realisation de la stabilisation de h| a des densites superieures a 10**(16) at/cm**(3), entre 0,25 et 0,55k, dans des champs jusqu'a 13,2t

  • Titre traduit

    Stabilization of spin-polarized atomic hydrogen in high magnetic field (b


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-227 p.)
  • Annexes : 69 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 86/GRE1/0059
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.