La naissance de l'industrie cotonniere en france : 1760-1840, trois generations d'entrepreneurs

par Serge Chassagne

Thèse de doctorat en HISTOIRE

Sous la direction de Louis Bergeron.

Soutenue en 1986

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La naissance de l'industrie cotonniere s'opere en france en trois grandes phases chronologiques : 1. De 1760 a 1785, domine l'indiennage, ou impression de cotonnades (pures, importees des indes, ou metisses, tissees en france). C'est le temps des proto-fabriques. 2. A partir de 1785 et jusqu'a la fin de l'empire, se diffusent les mecaniques anglaises a filer le coton, mues a la main ou a l'eau, qui concentrent la filature dans les fabriques, tout en maintenant disperse le tissage. On remarquera que cette phase de transfert technologique coincide avec la revolution francaise et la fermeture des frontieres. 3. Apres le retour de la paix, en 1815, et le maintien de la prohibition, la mecanisation s'etend a tous les stades de la production cotonniere : filature, tissage et impression. Le modele de l'usine s'impose donc comme forme dominante de la production. A chaque phase, qui dure environ 30 ans, ont ete etudies le cout d'etablissement des entreprises et la composition du groupe social des entrepreneurs. Il en resulte que la seule periode d'ouverture du recrutement patronal est celle des commencements, et qu'ensuite le negoce envahit l'industrie, illustrant ainsi que la transformation de la production s'inscrit davantage sous le signe de la continuite que de la rupture.

  • Titre traduit

    The making of the french cotton industry : 1760-1840, three generationsof entrepreneurs


  • Résumé

    The making of french cotton industry took place in three stages : 1. From 1760 to 1785, calico printing dominated the cotton industry. It was the time for proto-factories. 2. From 1785 until the end of the empire, the english spinning techniques spread, either hand or water powered, which concentrated the spinning in factories, while the handloom weaving remained scattered. This stage of technological diffusion takes place during the french revolution, and with a policy of protection. 3. After the peace, in 1815, and the maintening of protection, all the production phases were mecanized : spinning, weaving and printing. The factory became therefore the leading form of production. For each phase, which lasted as long as a generation, the cost of capital and the social group of entrepreneurs have been surveyed. We can conclude that the only period of social opening was the beginning, because very soon trade overwhelmed industry, putting the great transformation rather on the side of continuity than of discontinuance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1991 par Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales à Paris

Le coton et ses patrons : France, 1760-1840


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1098-[78] f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS HE 1986 56 1-4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200243/1986/122
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1986-87
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-669
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1991 par Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le coton et ses patrons : France, 1760-1840
  • Dans la collection : Civilisations et sociétés , 83
  • Détails : 1 vol. (733 p.-[1] f. de dépl.)
  • ISBN : 2-7132-0968-4
  • Annexes : Bibliogr. p. [665]-702. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.