Valeurs et pouvoirs. Essai sur les conflits familiaux en france au 18 eme siecle

par Maurice Daumas

Thèse de doctorat en HISTOIRE

Sous la direction de Jean-Louis Flandrin.

Soutenue en 1986

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Un modele des conflits familiaux. Dans les milieux dominants, les conflits familiaux s'enroulent autour de l'axe de transmission des roles et des biens : les conflits pere fils tendent a se succeder par l'entremise des conflits entre freres. L'enchainement tient a la permanence de l'enjeu, a l'evolution des roles et du rapport des forces : l'aine se mue en pere conteste, le cadet en oncle protecteur et intriguant (= fonction oncle-cadet). Autour de cet axe vertical, forme de conflits masculins et autoreproducteurs, se greffent d'ephemeres conflits d'alliance, ou interviennent les soeurs, les epouses et les veuves. La socialisation et ses sequelles. Les conflits pere fils, qui sont au centre de ce modele, eclatent au cours du long moratoire de jeunesse impose par la pratique de l'etablissement tardif. Place sous le signe de la precarite, le jeune adulte se livre a la recherche brouillonne d'une identite sociale, une "autochtonie", qui accredite l'accusation d'inconstance. Quant a la deviance, elle constitue une parodie de la conformite, un simulacre d'etablissement. Le moratoire est synonyme d'humiliations et de frustrations, qui forment les sequelles de la socialisation - lesquelles peuvent etre reactivees quelques decades plus tard. La jeunesse du pere. Aucune faute de jeunesse n'etant irremissible, la plupart des conflits se terminent par le rangement du fils. Mais le happy end peut achopper sur la severite excessive du chef de famille. Cette crispation sur l'hon- neur revele une faiblesse au niveau de l'estime de soi (batie sur les modeles paren- taux), mise a mal au cours de la socialisation. Ainsi, les conflits ouverts entre pere et fils renvoient a la jeunesse du pere. Le "syndrome des grieux". Les frustrations du moratoire conduisent au binome "culpabilisation du sujet - survalorisation de l'image du pere", qui se trouve a la base du syndrome des grieux. Celui-ci comprend trois volets : le binome determine a un age tardif des inhibitions dans le comportement du pere a l'egard de son fils (crispation sur l'honneur paternel) ; la sublimation, a travers les recits de destinee (recit de fatalite et recit initiatique), effectue un double travail (du deuil et du reve) pour attenuer les sequelles de la socialisation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XIII-605 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS HE 1986 55 1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.