Utilisation de quelques vecteurs pour réaliser, chez la souris, le pharmacoguidage d'une enzyme : la glucose oxydase

par Sylvie Demignot

Thèse de doctorat en Génie enzymatique, bioconversion, microbiologie

Sous la direction de Dominique Domurado.


  • Résumé

    Dans le but d'utiliser des enzymes en thérapeutique, l'utilisation conjointe de techniques histologiques et pharmacocinétiques a permis d'étudier, in vivo, le pharmacoguidage d'une enzyme modèle : la glucose oxydase. Le pharmacoguidage est défini par l'association d'une drogue et d'un vecteur spécifique d'un récepteur porté par la cellule cible à atteindre. Après injection intraveineuse à la souris, cette enzyme est captée par les macrophages car elle porte des résidus mannose. La spécificité du mécanisme de capture de la glucose oxydase a été démontrée par la destruction de ses sucres par oxydation périodique et par l'inhibition de sa capture par une glycoprotéine contenant du mannose : l'ovalbumine. L'élaboration de modèles pharmacocinétiques et l'identification des paramètres régissant ces modèles a permis d'évaluer le nombre de cellules captantes par souris et le Kcapture, in vivo, de la glucose oxydase, l'ovalbumine et de la glucose oxydase oxydée au périodate qui, malgré la destruction de 60 à 70 % des sucres voit toujours sa distribution finale dans les macrophages, cette distribution ayant pour cause la présence de résidus mannose intacts. Ces résultats sont comparés aux données, obtenus in vitro, de la littérature et discutés. La fixation de résidus galactose sur la glucose oxydase oxydée au periodate a permis une capture spécifique rapide par les hépatocytes, mais une capture est toutefois encore mise en évidence dans les macrophages. L'importance relative des deux captures est discutée et des conclusions sont tirées : une sélectivité stricte d'un complexe drogue-vecteur pour la cible nécessite le passage du complexe à travers la barrière endothéliale. Enfin pour élargir la gamme des vecteurs utilisables, les résultats préliminaires concernant un nouveau vecteur sont présentés.

  • Titre traduit

    Use of some vectors to achieve glucose oxidase targeting, in the mouse


  • Résumé

    The jointly use of histological and pharmacokinetic techniques allowed us to study, in vivo, the targeting of a model enzyme : the glucose oxidase and of some of its derivatives, in order to use enzymes as drugs. After intravenous injection to the mouse, the enzyme is taken up by the macrophages because it bears mannose residues. The mechanism specificity of go uptake has been demonstrated by the destruction of its sugar by periodic oxidation and by its uptake inhibition with a mannose containing glycoprotein : ovalbumin. Pharmacokinetic models and identification of the parameters governing those models allowed us to determine the number of capting cells by mouse and the kuptake, in vivo, of glucose oxidase, ovalbulmin, and periodate oxidized glucose oxidase which, in spite of 60 to 70 % of sugar destruction, is still taken up by macrophages, probably because of intact mannose residues resisting periodic oxidation. Those results are compared to those of the literature, obtained in vitro and discussed. Coupling of galactose residues to periodate oxidized glucose oxidase allowed hepatocytes specific uptake, but some glucose oxidase activity is still found in macrophages. The relative importance of the two mechanisms of uptake is discussed. From these results, we concluded that a strict selectivity of the drug-vector complex for the wanted target is necessary especially when the target to reach needs the crossing of the endothelial barrier by the drug-vector complex. Finally, to broaden the number of possible vectors, preliminary results about a new vector are presented.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 173 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1986 DEM 38
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.