Attaque littorale par corrosion de calcaires pléistocènes au sud-ouest de Rabat (Maroc)

par Fatiha Moufak

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de André Guilcher.

Soutenue en 1986

à Brest .


  • Résumé

    Ce travail est un essai qui continue avec plus de précision le travail effectué par A. Guilcher et F. Joly (1954), sur la côte atlantique du Maroc. Il a été effectué au sud-ouest de Rabat sur un peu plus d'une vingtaine de kilomètres. Cette bordure est formée d'une plaine cotière avec karst littoral, ce dernier se développant au contact de la mer, aux dépens de formations dunaires pléistocènes consolidées, en mode très battu l'étage médiolittoral ou intertidal est constitué par une plateforme rocheuse avec vasques. Dans l'étage supralittoral (niveau des embruns), la roche est affectée de lapies finement ciselés. Ce type d'érosion n'est pas lié à l'action mécanique de la mer, mais à un mode d'attaque englobant un grand nombre de facteurs biologiques et physico-chimiques conditionnés par le climat. Ces formes présentent beaucoup d'analogie avec les formes observées sur la côte de certains pays intertropicaux et subtropicaux. Le Maroc atlantique semble être l'un des pays ou ces formes sont les mieux développées.

  • Titre traduit

    Coastal corrosion forms in pleistocene rocks south-west of Rabat Morocco


  • Résumé

    This essay continues with more precision the work carried on in 1954 by Guilcher and Joly on the Atlantic coast of Morocco. It concerns the sector at the south west of Rabat over a little more than twenty kilometers. This area consists of a coastal plain, with a littoral karst developed in pleistocene eolianites under the influence of a strong surf. The intertidal zone shows a rochy platform with steps separated by low, continuous rims. In the supralittoral, spray zone, very sharp lapies are found. Such forms do not derive from mechanical erosion, but from a conbination of biological and physico-chemical factors influenced by the climate. These coastal forms resemble very much those found in some intertropical and subtropical countries. Atlantic Morocco seems to be one of the countries where such featover are but developed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (152 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : RC23799

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200563/1986/2
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-111
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 86 BRES 1003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.