Le pole technologique comme instrument d'amenagement de l'espace : etude du cas de la region p.a.c.a. (provence alpes cote d'azur)

par Michel Quéré

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Alain Motte.

Soutenue en 1986

à Aix-Marseille 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La notion francaise de pole technologique est le temoignage historique d'une problematique economique nouvelle dans un champ institutionnel bouleverse par le processus de responsabilisation de l'echelon regional. Issue d'une analyse comparative des approches japonaises et americaines en matiere de concretisation optimale des nouvelles technologiques, cette notion est definie comme le reflet des ambiguites et des affrontements de pouvoirs dont l'espace regional francais fait aujourd'hui l'objet. Malgre l'apparence novatrice de cette notion, qui aurait pu s'epanouir dans ce contexte de decentralisation institutionnelle, force est de constater, a travers le role de l'amenagement de l'espace dans la realisation de cette notion, la perdurance historique de la centralite francaise qui, sous des aspects de respect des realites regionales, reste, par le jeu des institutions centrales, bien ancree (le debat pole technologique - technopole est ainsi presente, au-dela du genre grammatical, comme le reflet d'affrontements de pouvoirs historiquement fondes). L'etude du cas de la region p. A. C. A. Presente un double interet : celle-ci a eu une politique regionale volontaire et marquee bien avant l'officialisation de 1982 et elle porte en son territoire une experience qui, bien qu'apparaissant au niveau national comme une reference des nouveaux enjeux de l'espace (le parc inter- national d'activites de valbonne-sophia-antipolis), n'en demeure pas moins ambigue dans sa finalite et sa reussite. Ces deux recherches (theoriques et empiriques) permettent de contribuer a une definition plus fine du role de l'amenagement du territoire dans la reussite de cette notion de pole technologique ou, jusqu'a present, cette approche n'a pas reellement pris sa pleine dimension.


  • Résumé

    The french concept of regional technological pole is the historical reality of a new economic problematic in an institutionnal field upset by the rise of a regional level. Born of a comparative analysis between japanese and american systems to put new technologies into an optimal concrete shape, this concept tackles the ambiguities and the power battles inherent in the regional area. Despite the innovation aspect of this concept wich might have led to an institutionnal decentralization context, we have been able to establish a historical continuity in french centralization (about the use of urban planning in regional technological pole concept) which, under the seemingly regard of regional realities, actually remains deep-rooted in the central institutions game. Thereby, we can consider the dispute (technological pole - technopolis) as an historical battle between central and reginal powers. The case of "provence-alpes-cote d'azur" area has a twofold interest : first, it was the field of a dynamic regional policy before the french officiali- zation in 1982; second, the "provence-alpes-cote d'azur" area, a national model though it be (the international research park of the "valbonne-sophia-antipolis") meets difficulties in its finality and result. Both these researchs (theoric and empiric) help to contribute to a better definition of urban planning role in the success of this concept in which this field has not taken a full dimension yet.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.