Économie "informelle" en zone rurale défavorisée : les Hauts de l'île de la Réunion

par Bernadette Maison

Thèse de doctorat en Urbanisme

Sous la direction de Henri Berron.

Soutenue en 1986

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Dans les hauts de l'île de la Réunion, le milieu naturel difficile et le sous développement socio-économique favorisent, en parallèle, à l'économie locale officielle, agriculture et artisanat principalement, le développement d'une économie informelle. Ce travail présente la première étude sur les manifestations de cette économie. Les résultats des enquêtes de terrain, menées auprès de la population des hauts, permettent de la définir, de préciser son organisation et son impact et, enfin, de l'analyser dans son contexte de développement local : - l'économie informelle se manifeste sous différentes formes dans tous les domaines économiques. La majorité des activités est issue de l'économie traditionnelle (artisanat du bâtiment, ébénisterie, vannerie); la part du secteur moderne (mécanique, tourisme, photographie) reste faible ; - elle fonctionne en s'appuyant sur une organisation sociale traditionnelle qui structure encore fortement la société actuelle; - rémanence d'un proche passe autarcique, elle pallie, par des adaptations locales et concurrence, parfois, un système économique déficient. Elle constitue, par la même, un facteur d'auto - développement à intégrer dans les plans d'aménagement des hauts. (DocThèses)


  • Résumé

    In the Highlands of Reunion, hard natural surroundings and the social economic underdevelopment promote, in parallel with the formal local economy - mainly agriculture and craftsmen - the expansion of an underground economy. This work presents the first survey about the manifestation of this economy. The results of the field-inquiries carried out among the population of the Highlands allow us to define it, to specify its organisation and its impact and lastly to analyse it in its context of local development: - the underground economy appears in different forms and in all economic fields. The majority of activities arises from traditional economy (building craftsmen - cabinet work - wickerwork); the part of modern sectors (mechanics, tourist-trade, photography) remains small; - it works by relying on a traditional social organization which still strongly sways the present society; - as e retentiveness of a national self-sufficiency near past, it palliates thanks to local adjustments a deficient economic system and sometimes competes with it. It forms a real factor of self-development which must be part of the country planning of the Highlands.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 194-206

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 1294/A
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 121 C 108
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 121 C 262
  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.