L'effet gravitaire dans le commerce entre pays moins développés (P. M. D. )

par Brihima Fofana

Thèse de doctorat en Macroeconomie

Sous la direction de Paul Djondang.

Soutenue en 1986

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    En vue d'expliquer pourquoi les flux commerciaux diffèrent d'un pays à l'autre, et de mesurer l'importance relative des facteurs en jeu, l'utilisation des modèles gravitaires ont paru nécessaires. Ainsi, dans notre application de ces modèles au pays moins développés, nous avons essayé de montreer qu'il était possible d'expliquer les différentes orientations des flux commerciaux non seulement à partir des facteurs généraux, mais surout en se référant aux éléments spécifiques à chaque pays ou groupe de pays. Au terme de l'analyse, nous sommes arrivés à la conclusion que la tendance des échanges entre pays moins développés est la concentration autour des pôles dynamiques ; Et que cette concentration est plutôt de caractère de voisinage. Ainsi, de même que les fonctions les plus qualifiées et les plus impliquées dans le processus d'innovation se concentrent dans les grands centres urbains des pays moins développés, il se produit une dualisation de l'espace commercial entre les zones économiques en fonction du dynamisme des pays. Mais, plus que les facteurs économiques, les éléments non mesurables tels que les liens de parenté, la proximité culturelle, linguistique nous paraissent mieux indiqués pour expliquer l'orientation et le volume des échanges entre les pays moins développés.

  • Titre traduit

    Gravitational effect on trading betweenless developed countries


  • Résumé

    In order to explain why commercial flux differ from a country to another, and measure the relative importance of the factors in activities, the use of gravity models heave appeared necessary. Thus, in our application of those models to less developed countries, we have tried to show that it was possible to explain the different orientation of trading rushes not only from general factors, but especially referring to specifics elements to each country or group of countries. At the end of the analyze, we arrived to the conclusion that the tendency of exchanges between less developed countries is the concentration round dynamics poles and that concentration is rather of neighborhood character, thus as soon as the most qualified and implicated functions in the process of innovation are concentrated in big cities of less developed countries, so that there is a dualization of trading space between economic areas according to the dynamism of countries. But, more than the economic factors, the elements which are not measurable as the relationship, the cultural proximity linguistic seem to be more indicated to explain the orientation and the capacity of exchanges between less developed countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (249 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 1278/A-C
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.