Historiens et romanciers romantiques, une vision commune de la société médiévale : la formation de la nation

par Corinne Perbet-Charbonnier

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de André Cerati.

Soutenue en 1986

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Les historiens et les romanciers romantiques ont une vision commune de la societe medievale. Pour eux, elle est le berceau de nos societes modernes, le berceau de la societe du xixe siecle commencant. En etudiant le moyen-age, en le faisant revivre, ils recherchent le roman de leurs origines. Plus precisement, les historiens (et les ecrivains leur emboitent le pas en transposant leurs idees dans le domaine de la fiction) entendent rechercher les racines de la nation, surtout les racines de la nation francaise, telle qu'elle a surgi sur la scene politique en 1789. Ils veulent donc ecrire une histoire populaire et revolutionnaire du moyen-age, dans lequel ils recherchent les premisses de la nation telle qu'elle est entendue en 1789, soudee par la volonte de vivre-ensemble, indivisible et souveraine. Le moyen-age, ce temps de l'enfance des peuples, est l'epoque de la mise en place des elements constitutifs de la nation. Tout commence par un formidable chaos, celui d'une conquete qui renverse l'ordre etabli avant d'en instaurer un autre, dans lequel les vainqueurs auront tous les droits (politiques, economiques. . . ) tandis que les vaincus seront durablement depossedes. Le systeme feodal enterine cet etat de fait, de plus en plus conteste par le peuple forme des fils de vaincus, qui, peu a peu, ebranle par des revoltes et des mouvements revolutionnaires la puissance seigneuriale. Le peuple s'emancipe peu a peu, notamment par la revolution municipale. Parallelement, le roi, qui avait du son pouvoir a l'appui de l'eglise et des grands, rejette progressivement leur emprise, s'appuyant pour ce faire sur le peuple. Il s'allie au peuple pour


  • Résumé

    Romantics historians and novelists have a same vision of medieval society. For them, it is the cradle of our modern societies, the cradle of the beginning xixe century society. When they study middle-ages, when they relive it, they are looking for their roots' novel. To be more specific, historians (and writers are following them by transposing their ideas in fiction) are looking for the roots of the nation, especially the roots of the french nation as it comes on politic stage in 1789. So, they would like to write a popular and revolutionnary history of middle-ages, in which they are looking for the premises of the nation such as it is understood in 1789, binded by the wish of living together, unitary and sovereign. Middleages, this time of people's infancy, is the age of making up nation's elements. All begins with a fantastic chaos, a conquest which overthrows established order before instituting another one, in which the winners will have all rights (political, economic) while the defeated party will be dispossessed for a long time. Feudal system ratifies this situation, more and more contested by people composed of looser' sons who shake gradually the lordly power by rebellions and revolutionnary reactions. People become liberated little by little, by the way of municipal revolution in particular

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (658 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 1281/A-C
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-23040 (2)
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-23040 (1)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.