Le transport des matières premières révélateur des contradictions économiques, sociales et régionales au Gabon

par Jean-Paul Tchibinda

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Maurice Wolkowitsch.

Soutenue en 1986

à Aix Marseille 2 .


  • Résumé

    Le "miracle gabonais" est essentiellement lie a l'exploitation de trois principaux produits : le bois, le petrole et le manganese. Pour autant, un paradoxe subsiste, pourquoi cette distorsion entre cette economie et des conditions de transport, techniques, economiques, administratives ou financieres insuffisantes et incoherentes ? de meme, pourquoi les realisations occasionnees par l'ouverture des chantiers forestiers et miniers n'ont-elles pas modifie l'infrastructure ou participe a la mise en valeur d'un systeme de transport moderne dans le pays ? si les facteurs "exterieurs" (colonisation, multinationales, aide internationale, facteurs naturels) pesent lourdement sur ce constat, les contradictions internes au pays (politiques nationales) sont les plus profondes. En definitive, de si nombreuses incoherences ne sont pas sans risque au regard de l'economie, de la societe et de l'espace gabonais.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (663 f.)
  • Annexes : Bibliogr. (f. 627-633)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Les Afriques dans le monde (Pessac, Gironde).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CEAN-TH-GA-108-I,II
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.