Méthodes de perturbations singulières en filtrage non linéaire

par Charles-Michel Marchetti

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Étienne Pardoux.

Soutenue en 1986

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Section sciences (autre partenaire) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il s'agit de determiner un developpement asymptotique de la densite conditionnelle dans un probleme de filtrage non lineaire, en utilisant des techniques d'echelles de temps multiples et de perturbations singulieres largement utilisees dans les problemes de controle. Dans une premiere partie, nous considerons le cas ou le signal est une chaine de markov a valeurs dans un espace d'etats fini puis, dans une deuxieme partie le cas ou le signal est une diffusion. Dans chacun des deux cas, nous nous placons dans une situation de perturbation reguliere puis dans une situation de perturbation singuliere, suivant l'echelle de temps a laquelle evolue le processus observe. Dans chacun des deux cas, et dans chaque situation, nous obtenons un developpement asymptotique de la solution de l'equation du probleme de filtrage dont les termes sont plus facilement calculables

  • Titre traduit

    Singular perturbations methods in non linear filtering


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 59 f.
  • Annexes : Bibliogr. 21 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.