Contribution à l'étude du rôle des opines dans le maintien de l'état tumoral de tissus végétaux cultivés in-vitro

par Constantine Dacosta

Thèse de doctorat en Plantes. Botanique

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1985

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Alain Coléno.


  • Résumé

    Les tissus tumoraux type octopine de Vigne Vierge et de Datura cultivés in vitro voient leur croissance augmentée quand l’octopine, à concentrations définies, est ajoutée au milieu de culture. L’octopine est sans effet sur la croissance des tissus sains. De même, les tumeurs primaires induites sur Pois par A. Tumefaciens (B₆) en présence d’octopine ont un poids supérieur à celui des tumeurs témoins. Ces phénomènes résultent de la capacité qu’a ce composé à ouvrir sélectivement les chaînes des ADN de ces tissus cancéreux. De plus, l’octopine exogène est capable de moduler l’activité de l’octopine déshydrogénase, enzyme contrôlant la synthèse in situ de l’octopine dans les tumeurs type octopine.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the role of opines in the maintenance of tumoral state of in vitro plant tissue cultures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (102-XVII f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. I-XVII

Où se trouve cette thèse ?