Un modèle de mémoire adaptative, dynamique et associative pour le traitement automatique de la parole

par Dominique Beroule

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1985

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse présente les premiers développements d’un modèle de mémoire d’inspiration psychologique destiné notamment à être employé en Traitement Automatique de la Parole. Elle débute par l’exposé des problèmes fondamentaux rencontrés dans le domaine de la compréhension automatique de la parole, et des méthodes algorithmiques adoptées pour tenter d’y remédier. Certains faits et hypothèses de psychologique sont ensuite rapportés, avant la présentation d’un échantillon de modèles connexionnistes, auxquels s’apparente le modèle proposé. La dernière partie de la thèse est consacrée à la description du modèle et de sa simulation informatique, dont le principe de base est de considérer la reconnaissance d’une forme spatio-temporelle comme un phénomène de propagation guidée de signaux à l’intérieur d’un réseau d’unités de décision.

  • Titre traduit

    A Model of associative, dynamic, adaptative memory for the automatic processing of the speech


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (157 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 140-148 (123 réf.)

Où se trouve cette thèse ?