Reconnaissance globale discriminante

par Ouafaa Diouri

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1985

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Christian Fluhr.

Le jury était composé de Christian Fluhr, C. Gagnoulet, Jean-Luc Gauvain, J.S. Lienard, Laurent Miclet.


  • Résumé

    La qualité d'un système de reconnaissance globale peut être jugée par son aptitude à discriminer entre les mots du vocabulaire appris et à rejeter des mots n'appartenant pas au vocabulaire. Ces problèmes de discrimination sont ardus lorsque les mots traités sont acoustiquement voisins. En appliquant le réseau discriminant, un€ amélioration est obtenue par des mots distincts par un phonème au centre ou à la fin. L'amélioration est réduite pour les mots distincts par l'attaque. Pour les problèmes de rejet, les seuils de rejet sont évalués automatiquement en fonction du locuteur et du contenu acoustique de chaque mot du vocabulaire. Les résultats sont concluants et la procédure est facilement implantable sur un système de reconnaissance existant.

  • Titre traduit

    Discriminative global recognition


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (63 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 62-63

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1985)249
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034075
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.