Amélioration du palmier à huile (Elaeis guineensis Jacq. ) en zone peu humide : résultats récents obtenus au Bénin

par Moïse Houssou

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1985

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse présente un bilan des travaux d’amélioration du Palmier à huile (Elaeis guineensis Jacq. ) au Bénin. L’analyse des résultats de la prospection locale et de l’Expérience Internationale montre la faiblesse du rendement d’huile de ce matériel. Mais son élimination du programme général d’amélioration ne permet pas de connaître ses caractéristiques en condition de sécheresse. Les résultats récents obtenus à Akpadanou montrent la complexité des facteurs influençant le comportement vis-à-vis de la sécheresse. L’effet des facteurs génétiques de résistance, s’ils existent, n’apparaît pas en condition de stress hydrique modéré. Lorsque le stress est intense, il apparaît une grande variabilité pour la mortalité qui interagit sur la production globale. Malgré l’évidente liaison entre le potentiel de production et la mortalité, les résultats nous amènent à entrevoir l’existence de facteurs de résistance qu’il faudrait rechercher pour des études spécifiques. En attendant, la stratégie d’amélioration à court terme doit être prioritairement axée sur la productivité.

  • Titre traduit

    Oil palm (Elaeis guineensis jacq. ) improvement in moderated humid zone : recent results obtained in Benin


  • Résumé

    This thesis presents an evaluation of the oil palm improvement in Benin. The analysis of the results of the home prospection and the International Experience show the weakness of the oil yield of this material. But, his elimination of the improvement general program does not permit to know his characteristics in drought conditions. The recent results obtained in Akpadanou (Benin) show the complexity of the factors which have an effect on the behaviour to the drought. The effect of the genetic factors of resistance, if they exist, does not appear in moderated hydric stress condition. When the stress is high, it appears a large variability for the death-rate of the total yield. In spite of the obvious joining between the yield potential and the mortality, the results seem to reveal the existence of resistance factors which would be research by the specific studies. Waiting, the short-dated improvement strategy must be in priority center on the productivity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (119 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., 12 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1985)197
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.