Phosgène marqué au carbone-11 : nouvelle synthèse : intérêt médical

par Patricia Landais

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de C. Crouzel.

Soutenue en 1985

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Marc Lefort.

Le jury était composé de C. Crouzel, Marc Lefort, Dominique Comar, Bernard Gatty.


  • Résumé

    Cette thèse présente une nouvelle méthode de synthèse du phosgène marqué au carbone-11, précurseur important pour marquer des molécules radiopharmaceutiques d’intérêt médical à haute radioactivité spécifique. Cette synthèse est réalisée, en 10 minutes à partir du méthane marqué au carbone-11, qui est chloré en tétrachlorure de carbone par catalyse sur de la pierre ponce imprégnée de chlorure cuivrique. Un procédé photochimique a été étudié, mais la réaction se trouve fortement inhibée. Puis le tétrachlorure de carbone est oxydé en phosgène au contact d’une surface en acier. Cette nouvelle méthode de synthèse du phosgène a été appliquée au marquage du CGP-12177, destiné à étudier les sites récepteurs cardiaques β-adrénergiques. Pour ce genre d’études, il est essentiel de marquer les molécules avec une haute radioactivité spécifique.

  • Titre traduit

    Carbon 11 labelled phosgene : a new synthesis; medical interest


  • Résumé

    This thesis describes a new synthesis of high specific radioactivity carbon-11 labelled phosgene. The latter is an important precursor for the labelling of radiopharmaceuticals used in Positron Emission Tomography. The synthesis is carried out in 10 minutes. First, the carbon-11 labelled methane (¹¹CH₄) is chlorinated into carbon tetrachloride on pumice impregnated with copper (II) chloride? A photochemical process had previously been studied but this reaction was strongly inhibited. Then the ¹¹C-carbon tetrachloride is oxidized into 11C-phosgene on hot stainless. The ¹¹C-CGP 12177 has been labelled from this new 11C-phosgene synthesis for receptor studies which require high specific radioactivity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (102 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 99-102

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1985)193
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.