Une technique d'accélération pour la méthode de Monte-Carlo dans le cas du calcul des fuites de gamma par les traversées vides

par Mohamed H. Eid

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de René Vidal.

Soutenue en 1985

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le transport des rayonnements gamma dans les milieux lacunaires et le calcul de leur fuite par ces milieux occupent une place assez importante dans le domaine du calcul de protection pour les centrales nucléaires et les usines de retraitement. La méthode de Monte-Carlo a été choisie pour déterminer cette fuite. La fuite des gammas par des tuyaux droit et coudé a été traitée, tout en supposant une loi relativement simple pour décrire la réflexion des gammas sur la paroi du tuyau. Nous proposons une technique d'accélération, biaisage, pour le calcul, qui est assez simple et en même temps très efficace. Cette technique d'accélération est originale et s'écarte des techniques d'accélération existantes actuellement.

  • Titre traduit

    An acceleration technique for the Monte-Carlo method in the calculation of gamma-ray streaming in empty pipes


  • Résumé

    The problem of gamma-rays streaming through voids occupies an important place in the domain of shielding design, both for nuclear power plants and for reprocessing plants. The Monte-Carlo method has been chosen to solve the problem. The streaming of gamma-rays has been considered only for straight and bent empty pipes, supposing a relatively simple model to describe the reflexion of gamma-rays over the surface of the pipe. A new biasing system has been proposed. This system has proved relatively simple and efficient. It is an original one, which is principally different from other systems used to be applied in that sort of calculations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (81 p.-[15] p. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., 1 p. (11 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1985)144
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-033973
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.